Quelle est la différence entre une greffe de cheveux et une implantation ?

Greffe-de-cheveux

La perte de cheveux est une maladie qui touche de nombreuses personnes. Les hommes ne sont plus les seuls concernés, désormais les femmes aussi en sont victimes. L’alopécie comme on l’appelle aussi ou calvitie peut être provoquée par plusieurs raisons. L’une des principales causes est le dérèglement hormonal qui fait généralement que le taux de testostérone augmente ayant un effet négatif sur la croissance des cheveux, entraînant leur chute. Autre cause de l’alopécie, les carences alimentaires le corps n’est pas suffisamment bien nourri, tout comme les cheveux, cela entraîne des chutes. Quelques fois certains traitements médicamenteux lourds affectent les cheveux et les font tomber. Parmi les nombreuses solutions qui existent pour résoudre ce problème, comme les traitements chimiques, les compléments alimentaires, nous pouvons compter la greffe de cheveux, mais aussi l’implantation de cheveux. Nous verrons ensemble quelles sont les principales différences qui existent entre les deux types de traitement.

L’implantation de cheveux est une opération chirurgicale qui consiste à insérer sous le cuir chevelu du patient la quantité de cheveux nécessaire afin d’obtenir la densité de cheveux qu’il souhaite. Comme les greffes de cheveux chez Aesthetis Paris , les implantations capillaires se font sous anesthésie locale. Il s’agit d’une intervention chirurgicale légère qui permet de résoudre les problèmes d’alopécie et leurs effets négatifs sur l’esthétique des hommes comme des femmes. Dans la plupart des cas les résultats obtenus sont satisfaisants, encore plus lorsque le patient réunit toutes les conditions pour cette opération. Les cheveux utilisés pour l’implantation sont artificiels et longs, ce qui fait que le résultat définitif est obtenu immédiatement, avec une bonne quantité de cheveux en quelques heures. Peu importe l’âge et le stade de la maladie du patient, ce traitement résout les problèmes de calvitie assez rapidement. Le résultat obtenu peut être corrigé selon les besoins, grâce à de petites sessions d’implantation qui permettront de garder le niveau de densité de cheveux souhaité. Les résultats restent intéressants quand le patient respecte les consignes postopératoires et qu’il entretient une bonne hygiène de son cuir chevelu. Cette intervention est surtout bénéfique dans les cas d’alopécie moyenne.

La greffe de cheveu par contre consiste à prélever les cheveux du patient d’une zone vers une autre. La zone de laquelle on prélève les cheveux est appelée zone donneuse et elle se situe généralement à l’arrière de la tête. Une fois les follicules pileux prélevés, ils sont transplantés l’un après l’autre sur la zone à traiter. L’intervention nécessite une bonne préparation et un bon diagnostic qui permettent de déterminer l’ampleur du problème et de mettre sur pied une stratégie d’implantation des greffons. L’opération se fait avec des cheveux coupés et elle ne peut réussir que si la zone donneuse compte suffisamment de cheveux à prélever. Selon le nombre de cheveux à prélever, il arrive parfois que plusieurs sessions soient organisées. Les cheveux implantés repoussent généralement après quelques semaines voire des mois, et le résultat final est visible après 12 mois. Les résultats les plus probants sont obtenus sur des calvities de taille moyenne.

Leave a Reply