Que peut-on découvrir en faisant un trek en Ouzbékistan ?

La République d’Ouzbékistan est divisée en plusieurs provinces, très exactement 12 provinces, on y retrouve également une ville capitale qui porte le nom de Tachkent et une république dite autonome qui porte le nom de Karakalpakistan. En faisant un trek en Ouzbékistan sur le site Cas Uzbekistan, vous pourrez découvrir ces quelques provinces, surtout si vous êtes accompagné par un bon guide, soucieux de vous introduire à la culture du pays. Parmi les différentes provinces que l’Ouzbékistan compte, nous pouvons citer Andijan dont la capitale est Andijan, Boukhara dont la capitale porte le même nom, Ferghana dont la capitale est Ferghana, Djizak dont la capitale est Jizzakh, Namangan qui est aussi la capitale, Navoï qui est également la capitale, Kachkadaria dont la capitale est Qarshi, et bien d’autres. Parmi les pas d’Asie centrale, l’Ouzbékistan est le plus peuplé avec une population de plus de 30 millions d’habitants. Cette population regroupe les Ouzbeks ethniques, les Russes ethniques et différentes autres tribus minoritaires.

Les Ouzbeks ethniques parlent la langue turque et forment à eux seuls environ 80% de la population, tandis que les Russes ethniques constituent 6% de la population et leur nombre est en constante diminution depuis les années 1980. Parmi les autres tribus qui forment l’ensemble de la population, nous pouvons citer les Tatars à hauteur de 4%, les Coréens qui constituent environs 1% de la population, les Kirghizes, les Kazakhs (4%), les Tadjiks qui, précisons-le sont les plus nombreux des tribus minoritaires avec 6% de représentation. En faisant des treks en Ouzbékistan, vous aurez sûrement l’occasion de rencontrer ces nombreux peuples. Une grande partie de la minorité russe se trouve dans la ville de Tachkent et dans quelques centres industriels du pays.

Si pendant votre trek en Ouzbékistan, vous faites un tour dans les cités historiques que sont Samarcande et Boukhara, vous rencontrez une bonne partie de la population minoritaire russe. Quant aux Karakalpaks, ils vivent essentiellement dans la République autonome du Karakalpakistan. La langue officielle du pays est l’ouzbek, parlée par la majorité de la population, le russe aussi est une langue assez parlée, mais par beaucoup moins de personnes. On utilise aussi beaucoup les langues karakalpake et tadjike. S’agissant de la répartition de la population, 37% vivent dans les zones urbaines, tandis que 63% résident dans les campagnes. La population est principalement jeune et seulement 54% de cette population jeune est en âge de travailler.

Leave a Reply

*