Les techniques de mini/micro greffes de cheveux et multibande

greffe de cheveux.

Dans le cadre de la greffe de cheveux, les mini-greffes ou microgreffes sont faites après avoir enlevé des parties de la peau au niveau de la zone donneuse. Quand les cheveux sont enlevés, la zone donneuse est refermée immédiatement afin qu’elle cicatrise rapidement. Une fois les cheveux prélevés ils sont décomposés en mini ou même micro greffons afin de les positionner de façon appropriée dans la zone receveuse. Un mini greffon compte entre 3 et 8 cheveux, alors que dans les microgreffes on trouve entre 2 et 4 cheveux. Il faut savoir que les greffes sont préparées à l’œil nu ou à la loupe, on ne sert pas de microscope pour y arriver. L’opération de séparation de la microgreffe peut durer entre 2 à 8 heures, selon le nombre de greffons à exploiter. Normalement avec cette technique la transplantation se fait le même jour, vous rentrez chez vous directement après l’intervention, mais quelques fois, pour aboutir à un résultat plus naturel, le médecin peut organiser plusieurs séances en mélangeant les petits et les grands greffons.

L’un des principaux avantages de cette technique de greffe de cheveux de Docteur Paul Benet, c’est qu’elle aboutit à des résultats très proches du naturel. En plus de cela, la zone donneuse n’est presque pas endommagée et les cicatrices disparaissent rapidement. En raison de ces nombreux avantages, c’est une technique qui est très souvent utilisée de nos jours. Sur le plan esthétique, les résultats sont meilleurs que ceux obtenus par d’autres techniques et la méthode est moins gourmande en temps. La technique multibande par contre nécessite l’utilisation d’un certain nombre de lames de scalpels. Ces dernières passent à travers la zone donneuse. À l’origine cette méthode a été mise en place pour améliorer la technique du poinçon, en réduisant le nombre de coupures causées par celle-ci. La technique multibande présente également des inconvénients qui se rapprochent de ceux de la technique du poinçon.

L’inconvénient majeur de la technique multibande lors de greffes de cheveux est l’absence de visibilité du médecin sur l’angle d’extraction, vu qu’il ne voit que la peau. Ce manque de visibilité peut mener à une coupe du follicule pileux, nécessaire pour la bonne croissance des cheveux. Autre inconvénient, l’angle de travail des scalpels ne peut pas être corrigé, du coup leur direction ne peut pas changer non plus, on ne peut donc pas affecter l’orientation des cheveux sur la tête. Cette technique peut causer de graves dommages au follicule puisque l’opération se fait avec plusieurs lames fixées à un même couteau. Cela peut créer des coupures sur le cuir chevelu et endommager la tête. Le patient peut donc se retrouver avec des plaies sur la tête, ce qui n’est pas toujours agréable. À cause de tous ces inconvénients, de nombreux médecins ont abandonné cette technique qui au final fait plus de mal que de bien.

Leave a Reply

*