Le coursier à Paris une nécessité économique

coursier a velo paris

Nous vivons une époque de frénésie de communication interactive et immédiate. Le web détrône, pourrait-on croire, tout autre mode de communication. Mais il n’en est rien. Paris, la ville des lumières, est aussi une ville économique où s’agite les idées et l’argent. Le coursier à Paris voir ce site par exemple http://www.parispanamecourses.com/ ne sera jamais remplacé par internet, il a trop d’importance pour nombre de professions. Prenons une entreprise de communication justement. On crée des logos, on invente des fils rouges, des base-line, des slogans qui font « mouche » et l’on tient absolument à faire parvenir aux clients, qui paient le prix fort, une preuve tangible qui justifie la facture.

Un gros dossier, une « reco », emballée soigneusement dans un dossier élégant avec plein de couleurs c’est quant même autre chose qu’un document en pièce jointe. Et comme on est très rapide et très efficace on le fait savoir. On planche la nuit et au petit matin le fruit des cogitations doit parvenir très vite à destination. Le coursier à Paris est l’homme par qui arrive la bonne nouvelle de la compétence bien rétribuée. Dans le domaine judiciaire c’est la même chose, si l’avocat n’est pas prolixe en dossier papier comment pouvoir facturer

avec allégresse et décontraction. Si le juge d’instruction instruit avec juste un ordinateur et rien d’autre sur son bureau, on crie à la justice bâclée. Mais comment tous ces lourds et encombrants dossiers se déplacent d’un endroit à un autre et en plus très vite, (le temps c’est de l’argent), le coursier à Paris bien sûr. Sans lui, il manque tout un pan de cette vaste machine économique où circulent l’argent et les idées. Il faut reconnaitre que ce n’est pas un métier facile. Qu’il soit pratiqué en vélo ou en moto ou même à pied, quelquefois c’est plus rapide dans notre belle capitale, c’est assez ingrat. Le client veut toujours plus de rapidité, le patron aussi d’ailleurs, personne ne va jusqu’à remercier d’une fulgurance dans une livraison et même pas le temps de boire un café entre deux.

Leave a Reply

*