Chiffres du riad à Marrakech et du Maroc en fin mai 2015

Chiffres du riad à Marrakech et du Maroc en fin mai 2015

 

Les chiffres du tourisme marocain pour la fin du mois de mai 2015 ne sont pas très joyeux. En résumé, les arrivées ont baissé de 1,1%, pendant que les nuitées ont baissé de 8,4%. Depuis le début de l’année 2015, on constate que la tendance ne change pas trop en matière de tourisme au Maroc. Le bilan de l’Observatoire du tourisme montre un manque d’attractivité du pays, en plus de la conjoncture qui n’est pas très porteuse. On note donc que le nombre d’arrivées aux frontières du royaume se situe presqu’à 3,5 millions de touristes, une diminution de 1,1% en comparaison à la même période l’année dernière. On se demande si les arrivées dans le riad à Marrakech ont connu la même baisse. Les principaux pays émetteurs ont également enregistré des baisses. On note par exemple un recul de 7% dans les arrivées de touristes français, une baisse de 6% pour les Italiens, 4% pour les Belges. Par contre, on observe une nette progression dans les arrivées de touristes allemands, à hauteur de 17%.

Quant aux touristes venus du Royaume-Uni, ils sont plus nombreux de 6%, tandis que ceux venant d’Espagne sont plus nombreux de 2%. Ces légères hausses ne permettent pas malgré tout de rattraper le recul que l’on note en termes d’arrivées et de pays émetteurs. Dans la même période, les nuitées enregistrées dans les structures d’hébergement touristique reconnues ont connu une diminution de 8,4% en comparaison à la même période en 2014. Cette baisse peut être partagée en deux : 14% pour les touristes étrangers et 7% pour les touristes locaux. Ce qui nous pousse à nous demander comment les Marocains eux-mêmes se comportent face au riad à Marrakech.

Marrakech et Agadir qui sont les deux principales villes touristiques du Maroc ont également enregistré des baisses dans le nombre de nuitées, 10% pour chacune des villes. Pendant les 5 premiers mois de l’année 2015, les deux villes enregistrent à elles seules 70% des nuitées perdues. On en conclut donc que le riad à Marrakech et les établissements d’hébergement de la ville ont perdu en nombre de nuitées. Les autres villes ont aussi affiché des résultats à la baisse comme Tanger qui a enregistré 14% de baisse dans les nuitées. La baisse la plus forte de l’ensemble du royaume. Quant à la ville de Casablanca, elle a enregistré une baisse de 8% et celle de Fès seulement 2%.

Leave a Reply

*